Vous avez un projet et vous souhaitez réserver un nom de domaine ?  Un nom de  domaine est un élément clé de la réussite de votre site web. Le choix des mots qui le compose est très important. En effet, il faut faire en sorte que lorsque qu’un utilisateur se renseigne sur un sujet, votre site se place en tête de liste du moteur de recherche. On cherche alors à obtenir une meilleure visibilité.

Quelles extensions choisir pour quelle utilisation ?

Lorsque que l’on souhaite réserver un nom de domaine, il faut dans un premier temps connaître quelles sont les extensions existantes ainsi que les avantages liés à chacune d’entre elles.

Le choix d’une extension dépend en particulier du type de site web que l’on souhaite ouvrir et de l’utilisation future de ce dernier. On rencontre principalement les extensions : « .fr », « .com », « .net » et « .org » sur le web, mais en quoi se démarquent elles les unes des autres ?

  • « .com » : c’est l’extension internationale de référence. En effet, près de la moitié des sites web actuellement en ligne sont enregistrés sous cette extension. C’est l’extension la plus reconnue par le grand public.
  • « .fr » : c’est l’extension associée au réseau français. Il est conseillé de renseigner son site web avec cette extension si le public visé se trouve sur le territoire français. Si c’est le cas, le référencement ne sera que meilleur.
  • « .net » : cette extension désigne un « network ». Elle est principalement utilisée par les entreprises nées sur internet et permettra de marquer correctement son identité sur ce dernier. C’est l’une des extensions les plus reconnues.
  • « .org » : c’est l’extension qui correspondra le plus à votre activité si vous faites partie d’une association ou si vous souhaitez promouvoir un projet à but non lucratif. C’est une extension « communautaire ».

Finalement il est avant tout important de cibler son public. Une extension bien choisie est la porte d’entrée du succès de votre site web. Si vous pouvez vous l’offrir, l’idéal est de réserver plusieurs extensions afin d’adapter votre contenu à un pays ou un marché ciblé.

Quelques conseils pour bien faire son choix 

Préférez un nom de domaine facilement intelligible. Demandez-vous si votre public pourra retenir ce nom facilement et s’il pourra l’écrire correctement. La sémantique n’est donc pas à négliger.

  • Trouvez un nom de domaine court. En effet, plus ce dernier sera court, plus il sera facilement mémorisable et reconnaissable par les internautes.
  • Essayez d’inclure des mots clefs en rapport avec votre activité. En effet dans l’optique d’un référencement optimal et de la mise en avant de votre site par rapport à la concurrence, l’utilisation de mots clefs est un bon moyen de faire la différence.
  • Évitez les chiffres et les tirets. L’utilisation abusive de tirets et de chiffres dans votre nom de domaine peut porter à confusion votre public. Cependant, afin de sécuriser votre activité, il préférable de réserver les certaines variantes de votre nom de domaine comprenant des tirets pour éviter toute tentative d’usurpation ou grabbing (voir plus bas).
  • Vérifier la disponibilité de votre nom de domaine. Pensez à faire des recherches avant toute réservation d’un quelconque nom de domaine pour éviter tout problème juridique ou conflit avec une autre marque déposée.

Quelques règles à respecter

Il est nécessaire de connaître quelques règles de base avant d’enregistrer un nom de domaine. On ne peut en effet pas renseigner n’importe quoi. Il faut d’abord savoir qu’un nom de domaine ne peut pas contenir plus de 69 caractères.  Sachez également qu’il n’y a pas de différence entre majuscule et minuscule, mais aussi que l’ensemble des caractères spéciaux ne sont pas autorisés.

Un ensemble de mots sont aussi prohibés en raison de leurs caractères choquants, immoraux ou vulgaires. Certains termes ne sont également pas utilisables car réservé ou soumis à des réglementations. Prenez alors en compte tous ces éléments avant d’envisager la réservation d’un domaine.

Le grabbing

Un véritable business s’est construit autour des noms de domaines, le grabbing. Cette pratique consiste à acheter des noms de domaines libres ou anticiper l’achat de noms de domaines par des entreprises montantes dans l’optique de les revendre à prix d’or lorsqu’un acheteur se présente. Il est alors nécessaire de se protéger contre ces cyber-squatteurs. Heureusement une nouvelle législation a été mise en place contre cette pratique, si vous rencontrez un jour ce problème, faites valoir vos droits auprès d’un tribunal.

Récapitulons

Votre nom de domaine devra être simple et accrocheur. Ce dernier devra également être choisi en fonction du public ciblé, de vos prestations et de l’idée que vous vous faites d’une communication efficace sur le web. Il respectera également les différentes contraintes de syntaxe et d’éthique. Un nom de domaine bien avisé vous apportera une visibilité sans comparaison et un avantage de taille sur vos concurrents. Vous avez maintenant toutes les cartes en main, lancez-vous !

Catégories : Développement web